Le 21 mai 1961, Déodat Roché, chef ascétique des Cathares du Languedoc, inaugurait la stèle dite du Camp dels Cremats (Champ des Brûlés). Mise en place par la Société du Souvenir et des Etudes Cathares, elle rend hommage aux 225 martyrs, qui renoncèrent à abjurer  leur foi, au lendemain de la reddition du château de Montségur, le 16 mars 1244. 
Ainsi que le rapporte Guillaume de Puilaurens, favorable à la sentence de l’Inquisition : “Alors, on les enferma dans une cloture faite de pals et de pieux, on y mit le feu et on les fit passer des flammes  terrestres à celles de l’enfer.

Depuis soixante ans, chaque année, un dimanche de mai, une ferveur s’instaure autour de cette stèle. Une façon de ne pas oublier que le pire est toujours possible. 

Photos (1 et 2) extraites de “Le Catharisme“, par Déodat Roché (1996), avant-propos d’Olivier Cèbe et Elizabeth Poulain / Photographies : Jean Dieuzaide ; Photo (3) extraite de “Montségur et son approche“, par Alain Hubert-Bonnal, s.d. (vers 1975)

 

 

[Ariège] ⸞ Montségur. Il y a soixante ans… la stèle du Champ des Crémats ⸞

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Vos données ne feront pas l'objet de diffusion en dehors du traitement de votre demande par M. Michel Vallet et ses partenaires situés en France. Ces informations sont couvertes par la loi relative à l’informatique et aux libertés du 6 janvier 1978 modifiée et du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Vous disposez d'un droit individuel d’accès et de rectification au moyen du formulaire situé ci-dessus. Site hébergé par yulPa.io et édité par M. Michel Vallet, Directeur de la Publication. Toute reproduction, représentation, traduction, adaptation, ou citation qu’elle soit intégrale ou partielle, est strictement interdite sans autorisation, sauf cas prévus par l’article L.112-5 du code de la propriété intellectuelle. Les marques et logos présentés à titre d’exemple sur les pages de ce site sont les propriétés de leurs déposants respectifs.

Translate »